La Jalousie-Alain Robbe-Grillet

La Jalousie

Alain Robbe-Grillet

(Résumé)

L’ouvrage est divisé en neuf sections. Au début du roman, le narrateur présente une longue et précise description de l’ombre faite par un poteau du coin sud-est de la propriété. La maison se trouve dans une plantation des bananiers, dans la région des Antilles ou en Afrique. Un des personnages principaux du roman, une femme qui s’appelle A…, est décrite dans sa chambre, assise, se brossant les cheveux et écrivant une lettre. Le narrateur évoque un dîner—A… reçoit Franck,  le propriétaire de la plantation voisine, à dîner, qui vient seul, sans être accompagné de son épouse Christiane, celle-ci restant à la maison avec leur jeune fils.  Ils prennent l’apéritif sur la terrasse, scène qui est décrite plusieurs fois dans le roman. Le narrateur soupçonne une relation amoureuse entre les deux. Le reste du roman est construit sur l’alternance des trois plans : la description d’une conversation entre Franck et A… au sujet des problèmes que Frank a avec son camion, la description à propos d’un roman  que Frank a prêté à A… dont l’action est similaire avec leur situation, et finalement la description de la salle à manger et de la terrasse. Le narrateur évoque aussi un voyage en ville que les deux personnages se proposent de faire ; l’auteur nous présente le départ en ville et l’arrivée sur la plantation mais on n’apprend jamais ce que les personnages font pendant leur voyage.

Critique

La jalousie

Alain Robbe-Grillet

Paris, Minuit, 1957, 218 p

aru en 1957, aux Éditions de Minuit, La jalousie est le quatrième roman d’Alain Robbe-Grillet qui s’encadre dans le genre du Nouveau Roman. Ce roman a connu un grand succès, contrairement aux romans précédents de l’auteur, qui s’inscrivaient dans le même genre, malgré le niveau soulevé de difficulté, compte tenu de la compréhension de l’intrigue. En refusant tout principe du roman traditionnel, l’auteur dépasse les limites de la chronologie, du récit progressif et des personnages complexes à la faveur de la répétition obsessionnelle des scènes, d’un langage particulier et dans un temps qui est toujours le présent. L’intrigue du roman n’est pas compliquée : deux personnages, A… et Franck, qui vivent sur une plantation des bananiers, en Afrique, se proposent de faire un voyage dans la ville. L’action se divise en trois temps: le temps qui précède le voyage en ville de Franck et de A… ; le temps qui correspond au voyage lui même, et le temps qui s’écoule de retour de A… à la clôture du roman. Le narrateur décrit les événements du point de vue d’un mari jaloux et changeant sa perspective en fonction de son regard à travers une fenêtre dotée avec des jalousies. On identifie la signification double du titre : l’amour passionné d’un côté et les volets de l’autre. Mais le voyage n’est pas du tout le point d’intérêt ou le noyau du roman. On ne parle pas d’un lecteur passif qui se perd dans le monde de l’œuvre mais plutôt d’un lecteur actif qui doit faire des efforts pour suivre le récit. Ce qui est fascinant  est la manière dont le narrateur décrit les choses et les événements. Influencé par l’art du cinéma, Alain Robbe-Grillet fait appel à un narrateur personnage qui a le rôle d’un metteur en scène et qui semble enregistrer tous les mouvements des personnages, leurs pensées, les objets qui les entourent et les conversations qu’ils développent. Dans ce sens, le narrateur a le rôle d’enregistrer tout ce qu’il voit comme s’il avait un appareil d’enregistrement. C’est donc le regard qui est le point fort de ce roman. Un auteur qui prouve un talent incommensurable et un grand cinéaste, Alain Robbe-Grillet met ses lecteurs dans la position de découvrir par eux-mêmes le sens de l’œuvre qui est caché dans sa structure.

Un lecteur

One response to this post.

  1. Posted by kadi on mai 10, 2011 at 7:32

    marci beaucoup c est tres interessant

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :